Institut de Physique du Globe de Paris

Bilan Mensuel de l'Activité Volcanique de la Soufrière de Guadeloupe et de la Sismicité Régionale

Observatoire Volcanologique de la Soufrière de Guadeloupe (IPGP)

No. 2001-03 - Mars 2001

http://volcano.ipgp.jussieu.fr:8080/guadeloupe/Infos.htm

 Centre National de la Recherche Scientifique                                 Institut National des Sciences de l'Univers

Observatoire Volcanologique de la Soufrière

A - Activité Volcanique de la Soufrière de Guadeloupe

1 . Sismicité volcanique

Le réseau de 11 stations sismiques continues de l’Observatoire a enregistré un niveau très faible de sismicité volcanique en mars 2001 avec 7 séismes de magnitude maximale 0.8 (au total 16 séismes depuis le 1er janvier 2001). Aucun séisme d’origine volcanique n'a été ressenti. L’énergie dissipée reste faible.

2 . Activité fumerollienne et thermale

a) Cratère Sud : l’activité fumerollienne reste élevée mais stable avec de forts débits, des températures de gaz en légère hausse (autour de 110 °C), et une acidité toujours marquée (pH entre 0.2 et 0.4 pour la fumerolle CSN et entre –0.4 et –0.3 pour le lac CSS). Le lac d’eau bouillante CSS est toujours agité avec un niveau élevé et des projections de 2 à 3 m. Le panache reste particulièrement agressif avec la persistance d’une forte concentration de gouttelettes d’acide chlorhydrique (très corrosif et nocif), mélangé à des gaz toxiques (H2S, HCl, SO2) en concentration non négligeable dans un rayon de 50 m environ autour du cratère. Ces valeurs ont été confirmées par des mesures effectuées en mars 2001 au sommet.

b) Cratère Tarissan : un débit gazeux légèrement acide mais significatif persiste, accompagné d’un flux de chaleur ressenti aux abords immédiats.

c) Fente du Nord : émanation permanente variable de dioxyde de carbone (CO2) dans le bas de la fente.

d) Cratère Napoléon : persistance d’émanations diffuses et intermittentes de gaz sans pression.

e) Sources : maintien d’une faible mais systématique augmentation de la température de quelques sources thermales proches du volcan mais sans variations majeures de la composition chimique.

 

Le 17 avril 2000, Dr. François BEAUDUCEL, Directeur et Responsable Scientifique.

______________
Note : après plus de 4 ans passés à la Direction de l'Observatoire, Jean-Christophe KOMOROWSKI réintègre son équipe de recherche à l'IPG de Paris ; son successeur François BEAUDUCEL a pris ses fonctions le 2 avril 2001.

Les informations diffusées dans ce bilan ne peuvent être utilisées sans y faire référence.

Destinataires - Diffusion large: Prés. Conseil Régional de Guadeloupe; Prés. Conseil Général de Guadeloupe; Prés. Association des Maires de Guadeloupe; Maires de St-Claude, Basse-Terre, Gourbeyre, Baillif, Vieux-Fort, Trois-Rivières, Capesterre Belle-Eau, Vieux-Habitants; Groupement Gendarmerie St Claude BOER ; Dir.  Parc National de Guadeloupe; Dir. Office National des Forêts ; Dir. Régional de l’Environement; Archives Départementales (Dépôt Légal); Bureau de la Recherche Scientifique de l’Université des Antilles et de la Guyane; Déléguée Régionale à la Recherche et à la Technologie; Rectorat de Guadeloupe; Off. Départemental de Tourisme; Off.  Tourisme de la Basse-Terre. Médias: France-Antilles; Sept Mag; AFP; Télé Guadeloupe (RFO); La Une TV / Radio; Canal 10; Eclair TV / Radio Basse-Terre; Radio Guadeloupe (RFO); RCI; Radyo Tanbou; Radyo Inter’Scool, St. Claude; Emeraude Multimédia ; Média Tropical (Paris). Pour information et diffusion interne dans les services: Préfet Région Guadeloupe; Dir. Cabinet Préfecture; Chef Service Interministériel de Défense et Protection Civile, Préfecture; Prés. CSERV; Dir. INSU; IPGP: Dir. Générale, Dir. Dépt. Obs., Dir. Obs. Volc.; Dir. Obs. Volc. Montagne Pelée; Dir. Obs. Volc. Piton Fournaise; Montserrat Volcano Observatory; Météo France Guadeloupe; Archipel des Sciences ; DDE-Basse-Terre Cellule Prévention des Risques et Qualité de la Construction; SDIS Guadeloupe; BRGM Guadeloupe; prevention@prevention2000.org ; Coordonateur Risques Majeurs Académie de Guadeloupe, National Disaster Coordinator, Commonwealth of Dominica; Seismic Research Unit, Univ. West Indies, Trinidad; Caribbean Disaster Emergency Response Agency (CEDERA); Chef  Bureau Information Coordination Interministérielle, Ss-Dir. Prévention Risques Majeurs, MATE; BCSF; RENASS