[Bouton] [Bouton] [Bouton]

 

logoipg.jpg (10008 octets)

Bilan Mensuel de l'Activité Volcanique de la Soufrière de Guadeloupe et de la Sismicité Régionale

Observatoire Volcanologique de la Soufrière (IPGP)

No. 00-08 - Août 2000

A - Activité Volcanique de la Soufrière de Guadeloupe

 

Niveau

D'Alerte

Actuel

Niveaux d'Alerte

Volcanique

Nature de l'Alerte

Délai possible avant une éruption

(à titre indicatif)

 

Activité enregistrée

Vert

Pas d'Alerte

Plusieurs années

Minimale - niveau de base

JAUNE

Jaune

Vigilance

Année (s)

En augmentation - variations de quelques paramètres

VIGILANC petites coulées pyroclastiques, principalement vers l’est dans la vallée de Tar River et à nouveau dans la White River au sud-ouest. Celles-ci ont atteint la mer à l’est le 6-7 août. Selon le MVO, les panaches de cendres générés n’ont pas excédé une altitude de 3000 m entrainant de légères chutes de cendres principalement à l’ouest mais plus rarement au NO-N le 21-22 août en raison des vents particuliers liés au passage dans la zone de la tempête tropicale Debby qui a aussi engendré une coulée de boue dans la rivière Belham le 22/08. Le MVO rapporte que le dôme actif atteint désormais 1043 m avec une aiguille de 30 m, pour un volume similaire (plusieurs dizaines de millions de m3) à celui qu’il avait avant l’effondrement majeur du 20 m ars 2000 qui avait occasioné de légères chutes de cendres en Guadeloupe. Le 18/08 du gaz et des éboulements de blocs incandescents étaient visibles. La croissance du dôme s’accompagne toujours d’un dégazage important de vapeur d’eau, de dioxide de soufre, et d’acide chlorhydrique (aerosol). Le volcan et la zone dévastée restent toujours exposés à des phénomènes volcaniques particulièrement dangereux compte tenu de la croissance continue du dôme de lave. En effet, un effondrement important du dôme pourrait avoir lieu à tout moment générant des explosions et des écoulements pyroclastiques plus importants que ceux qu’on a pu observer depuis quelques mois, accompagnés de chutes de cendres localement voire dans la région. Sources: rapports hébdomadaires du Montserrat Volcano Observatory et données OVSG.

le 15 septembre 2000, Dr. Jean-Christophe KOMOROWSKI, Directeur et Responsable Scientifique

 

Les informations diffusées dans ce bilan ne peuvent être utilisées sans y faire référence.

Destinataires - diffusion large: Présidente du Conseil Régional de Guadeloupe; Président du Conseil Général de Guadeloupe; Président Association des Maires de Guadeloupe; Maires de St-Claude, Basse-Terre, Gourbeyre, Baillif, Vieux-Fort, Trois-Rivières, Capesterre Belle-Eau, Vieux-Habitants; Groupement Gendarmerie St Claude BOER ; Dir. du Parc National de Guadeloupe; Dir, Office National des Forêts ; Dir. Régional de l’Environement; Archives Départementales (Dépôt Légal); Bureau de la Recherche Scientifique de l’Université des Antilles et de la Guyane; Déléguée Régionale à la Recherche et à la Technologie; Rectorat de Guadeloupe; Off. Départemental de Tourisme; Off. du Tourisme de la Basse-Terre. Médias: France-Antilles; Sept Mag; AFP; Télé Guadeloupe (RFO); La Une TV / Radio; Canal 10; Eclair TV / Radio Basse-Terre; Radio Guadeloupe (RFO); RCI; Radyo Tanbou; Radyo Inter’Scool, St. Claude; Emeraude Multimédia ; Média Tropical (Paris). Pour information et diffusion interne dans les services: Préfet de la région Guadeloupe; Dir. de Cabinet, Préfecture; Chef Service Interministériel de Défense et Protection Civile, Préfecture; C. Jaupart, Dir. Institut de Physique du Globe de Paris (IPGP); Dir. Institut National des Sciences de l’Univers (INSU); Y. Caristan, Président du CSERV;  P. Tapponnier, Dir. Dépt. des Observatoires (IPGP); J-L Cheminée, Dir. Observatoires Volcanologique (IPGP); J-P Viodé, Dir. Obs. Volcanol. de la Montagne Pelée (IPGP); T. Staudacher, Dir. Obs. Volcanol. Piton de la Fournaise (IPGP) ; Réunion; http://volcano.ipgp.jussieu.fr:8080/guadeloupe/Infos.htm; Montserrat Volcano Observatory (MVO); Météo France Guadeloupe; Archipel des Sciences ; DDE-Basse-Terre Cellule Prévention des Risques et Qualité de la Construction; SDIS Guadeloupe; BRGM Guadeloupe; PM Sarant, prevention@prevention2000.org ; C.P. Shillingford, National Disaster Coordinator, Commonwealth of Dominica; Seismic Research Unit, Univ. West Indies, Trinidad; Caribbean Disaster emergency Response Agency (CEDERA); J Faye, Chef du Bureau de l’information et de la coordination interministérielle, sous-direction de la prévention des risques majeurs, Ministère de l’aménagement du territoire et de l’environnement.